Béatrice Suzan - BEATRICESCONSEILSCANINS est partenaire avec :

Logo fidanimo assurance chien chatLogo animalblogClub oscar lab

intelligence

  • Jouer avec son chien

    • Le 08/03/2022

    Comment faut-il jouer avec son chiot et son chien ?

     

     

    Le fait de jouer avec son chien ou avec son chiot se résume très souvent au lancer de balle ou de bâton. Les familles sont dans un schéma ancestral d'interaction avec leur membre canin. Ce schéma ancestral  est comme les renseignements familiaux ou amicaux ancestraux sur le chien totalement inadapté au 21eme siècle identiquement au 20eme siècle...Le chien patient d'un mode de société culturelle.

    Le frein majeur pour le bien être du chien en France où c'est une société  dominée par le "Patriacal"  à la différence de pays de culture "matriarcal" ;  Dans cette dernière culture où la "Femme" est plus  égale et respectée  en autorité que dans une société "Patriarcal" d'où la misogynie est  assez prépondérante - Ce qui produit des textes de loi de protection de la femme. La différence de culture entre les pays concernant  la représentation de l'autorité familiale et comment elle s'emploie. Ces différences  majeurs  de culture sont projectées sur le chien.

    Ce sont tous ces schémas ancestraux et personnels qu'au fil des âges ce sont mélangés à fin de donner des courants de données anciennes sur le chien  Des courants de données très éloignés des résultats des études comportementales... Ces études ont fourni des donnes scientifiques.

    Ces données scientifiques, nous permettent de mieux interagir avec notre chien et d'intégrer le chien dans sa famille. 

    Au lieu de reproduire le schéma ancestral,  dont la phrase "Nous avons eu des chiens, nous savons quoi faire" revient souvent ; Mettez y votre sauce de savoir moderne, scientifique, actualisé.

    D'après ces données scientifiques,  je vous propose des jeux qui vont renforcer la complicité et l'intelligence de votre chien tout dans la prévention des accidents domestiques. 

     

    Photo 1510074214869 d3fafc450d9d

     

     

    Lire la suite

  • Le quotient de développement d'un enfant ayant un chien est plus élevé

    • Le 19/01/2022

    Les enfants et les chiens

     

    Une étude sur la relation entre la vie de famille d'enfant avec leur chien et le dévéloppement social puis émotionnel a été publié en 2021 par Anthrozoös.

    Cette étude portait sur 120 enfants âgés entre 3-5 ans, pour moitié garçon et fille.  Ces 120 enfants ont été divisé en 2 groupes de 60 enfants chacun. Un groupe d'enfant ayant un chien sous le toit familial et un second groupe d'enfant n'ayant de chien. 

    Chaque enfant a été questionné en suivant un protocole standardisé afin d'évaluer son développement social et émotionnel.

    Ces questions étaient sur 6 domaines  :

    • L'intéraction avec les adultes
    • L'expression de leurs sentiments
    • L'image de soi
    • L'interaction entre enfant
    • La coopération 
    • La compréhension

     

    Tout comme un test de QI, les réponses de cette entrevue individuelle ont été convertie en score de  Quotient de Développement  (QD)

     

    Enf1 1

     

    De cette évaluation, il en résulte qu'un enfant vivant avec un chien sous son toit familial ; Ces enfants avaient un score de quotient de Développement très supérieur à 100 dans les 6 domaines. Tandis que les enfants du groupe "pas de chien", leurs score de quotient de développement dans tous les 6 domaines étaient très inférieur à 100, avec une moyenne de 91 points. Contre 109 de moyenne pour le groupe "avec chien". 

    Cette autre étude valide le fait qu'avoir un chien est excellent pour le développement social avancé chez l'enfant. 

    Lire la suite

  • les chiens ont un gène spécial

    • Le 22/02/2020

    Bonjour,

     

    La recherche génétique a  fait une découverte en 2009, concernant les chiens.  Ainsi, la généticienne de l'Université de Californie a découvert que les chiens avaient une mutation du gène responsable chez l'humain du syndrome de Williams ; Ce syndrome engendre un retard mental et une hypersociabilité.

    "Les chiens tout comme les personnes ayant ce syndrome de Williams éprouvent un désir essentiel de nouer des liens de proximité, d'avoir des relations personnelles chaleureuses : D'aimer et d' Être aimé " , Précise Clive Wynne

    Plusieurs études scientifiques ont démontré que les chiens étaient plus stimulés par les paroles douces de récompense que par la nourriture. Les chiens préférant être en compagnie de leur "parent" que de la nourriture ; Test, où un chien tenu a distance de son parent, se dirigeait vers lui au lieu des gamelles.

    Ce chercheur précise que les méthodes brutales et les accessoires coercitifs d'éducation vont à l'encontre de la nature des chiens. Il faut faire preuve de bienveillance et guider les chiens vers la bonne voie éducative...

     

    Ba chiot

     

  • L'intelligence animale

    • Le 09/02/2020

    Bonjour,

     

    Une étude en psychologie menée par des chercheurs americains a démontré que, les singes ont fait preuve d'une plus grande flexibilité cognitive que les  humains face à la résolution d'un problème.

    Les singes n'ont pas hésité à prendre d'autres voies que celle enseignée pour résoudre le problème donné.

    Ainsi, les singes sont 70 % à avoir choisi une autre option que celle enseignée tandis que les humains sont seulement 1.8 % à avoir pris une telle initiative.