Béatrice Suzan - BEATRICESCONSEILSCANINS est partenaire avec :

Logo fidanimo assurance chien chatLogo animalblogClub oscar lab

Formalités

  • Un pays européen sans abandon de chien, la Hollande

    • Le 13/09/2022

    Un pays européen sans chien abandonné, la Hollande 

     

    Un pays européen se distingue des autres membres par l'absence d'abandon de chien sur son sol. Comment, la Hollande a pu en arriver à vider  les rues de chien errant ?

     

    Une longue action de protection animale 

    Tout avait commencé lors d'une épidémie de rage pendant et au cours des années 1800 au 19eme siècle. Les habitants sous la peur d'attraper cette maladie mortelle, mettaient leurs chiens à la rue même des chiens de race. Les autorités à fin de freiner la population canine avait mis une taxe sur les chiens. Cette taxe avait provoqué encore plus d'abandon dans les rues. Ce qui avait augmenté le risque de morsure pour les citoyens et donc d'épidémie de rage.

    L'avancée de la recherche médicale par Louis Pasteur,  le vaccin anti rabbique trouvé par  Pasteur  a changé la vie de beaucoup de chiens dans le monde. Les chiens vaccinés ont pu reintégrer la chaleur d'un foyer. 

    Une taxe n'a pas été la solution au Pays Bas tout comme en France à la même époque. La France a eu l'excellente idée de supprimer cette taxe en 1971.   

    Au 19eme siècle, la Hollande  avait plus de chiens errants qu'en Thaïlande de nos jours. La situation était très critique. Malheureusement, c'était en 1864 seulement qu'une première agence de protection des animaux fut créée ;  Les premières sanctions pour maltraitance  ont eu lieu en 1866. Puis,   les premières associations furent créée en 1886.

    Celles-ci  ont combattu pour une prise en charge digne et respectueuse des chiens sans abri. Au fil des ans, des siècles les associations sont arrivées à vider les rues sans qu'aucun chien soit tué. 

    chien errant

    Un programme au début des années 2000

    L'action menée pour résoudre le cas des chiens errants, le programme "CNVR" c'est porté sur 4 actions  

    • Recueillir, 
    • Stériliser,
    • Vacciner,
    • Identifier,
    • Restituer

    Ce programme est financé par l'Etat.

    En  moins d'une vingtaine d'année, de 30 000 chiens errants en 2002, le nombre de chien errant est passé à zéro (0)) en 2020. Le programme CNVR est une réussite tout comme les autres actions détaillées ci-dessous.

     

    Pédagogie, Gratuité, avantage fiscaux...Accès autorisés.

    D'autres actions auprès de la population 

    Les habitants ont été sensibilisé pour qu'ils s'occupent eux -mêmes des chiens errants ; Ainsi, des chiens sans abri ont pu retrouver un foyer. 90 % de la population ont répondu favorablement en adoptant  au moins un chien sans abri. Par conséquent, le nombre de la population des chiens sans foyer a été réduit d'autant ou plus.

    Des campagnes de stérilisation gratuite ont été faites pour les chiens à la rue ou dans les refuges. 

    Un citoyen qui adopte un chien sans famille a un avantage fiscal. L'adoption est incitée fiscalement. 

    Tout citoyen peut demander le remboursement de toute dépense liée à l'assistance et la  protection de leurs animaux  sur la déclaration de revenu

    Une taxe a  été mise sur les chiots élevés dans des usines à chiot  .

    Une différence de statut juridiquestatut juridique, l'animal fait parti de la famille tandis qu'en France l'animal est un objet. De cette considération juridique s'en suit des conséquences législatives très sévères contre ceux abandonnant un animal. 

    Des lois de protection animale contre la maltraitance et l'abandon, une personne qui abandonne un chien risque une amende de 16 000 € et jusqu'à 3 ans de prison. Il est interdit d'euthanasier un chien, un animal par confort. C'est un juge qui donne l'autorisation pour un animal  souffrant d'une maladie terminale. Dans le cas contraire sans autorisation, le Vétérinaire est coupable d'un acte criminel. Tout comme quelqu'un attaquant un animal.

    Le chien en Hollande, fait parti de la famille comme un membe à part entière Les chiens peuvent prendre le bus, le métro, le ferry  gratuitement  et les chiens sont autorisés dans les commerces, les restaurants...Facilitant les déplacements avec un chien. Le chien fait parti et compte comme un membre de la famille.

    La place du chien dans la société est le meilleur moyen de lutte contre les abandons.

    Chien promenant en ville

  • Un chien en héritage, un chien héritier

    • Le 10/09/2022

    En héritage un chien, un chien héritier 

     

    Il est courant d'entendre qu'un chien a hérité de son parent décédé, ses chiens dont l'avenir a été assuré par un acte notarié ;  Ce chanceux animal de compagnie est américain ou allemand. Car les lois américaines dans la quasi totalité des Etats Américains le permettent ainsi que dans un pays européen  l' Allemagne. 

     

    Pourquoi, est-ce possible chez eux et non en France ?

     

    En Amérique, en Allemagne, en Angleterre  l'animal n'a pas la même personnalité juridique qu'en France. En France, un animal n'a pas de personnalité juridique. Il est classé dans la catégorie des biens tout en étant reconnu comme un être vivant doué de sensibilité. 

    Par contre en France, au temps du moyen- âge et sous l'ancien régime, l'animal avait déjà une forme de personnalité juridique. L'animal pouvait conclure des contrats via l'intermédiaire de représentant humain et des testaments avaient pu le désigner comme héritier.  Surtout, les animaux ont pu bénéficier de droits fondamentaux comme le droit à la vie.   

    Par le passé, le droit français comme dans certains pays européen et en Amérique, une certaine forme de personnalité juridique a pu exister.   

     

    Une personnalité juridique 

    Une personnalité juridique est définie  par une aptitude à être titulaire de droits et de devoirs. Cette personnalité juridique s'acquière à la naissance viable et pendant toute la vie. 

    Une personnalité juridique propre aux animaux qui pourrait changer bien de chose pour la protection des chiens.  Loin du temps de l'industralisation où les chiens sont passés du statut "domestique", à celui de "chien de famille" au 21eme siècle. 

    Le fait d'avoir une catégorie juridique propre aux animaux comme en Angleterre et en Allemagne permettrait de laisser des biens, des avoirs lors de la succession à son chien, à ses animaux.

     

    La science le dit 

    Les dernières études scientifiques ont mis en évidence, l'intelligence,  la sensibilité, la conscience...Loin d'un objet l'animal, tel que le chien est apte à être caégorisé juridiquement en personnalité juridique propre et plus en meuble, en bien.  La science demande au droit à se conforter à la réalité et de créer une troisième catégorie juridique propre aux animaux comme il existe également en Angleterre. La création d'une personnalité juridique non humaine.

     

    Photo 1587767119394 bebe40a89504

    En héritage un chien, 

     

    à  ce jour, la législation française ne permet pas de léguer à son chien. Par contre, il est possible par acte notarial après discution avec un enfant, un parent, un ami  de léguer avec charges le chien à quelqu'un. Cette personne recevra une somme d'argent  et ou un bien pour prendre soin du chien jusqu'à son décés. Les frais d'entretien permet de transmettre au nouveau propriétaire  le nécessaire pour assurer le devenir du chien. 

    Les frais d'entretien du chien, des animaux jusqu'à la succession seront à déduire du montant à partager. 

    Par la suite le montant du lég au nouveau propriétaire doit se faire dans le respect de la réserve légale des héritiers ayant droit direct   

    En France, il est interdit de déshériter ses enfants.

     

  • Avoir un chien en ville

    • Le 31/08/2022

    Avoir un chien en ville

     

    Depuis des siècles l'humain vit en ville avec un chien ; à chaque époque le chien a vécu dans les communes. La présence du chien en ville a été règlementé marquant l'évolution de la société en particulier au 19eme siècle date des premiers textes de loi encadrant la circulation des chiens en ville ;  Ces textes de loi reflètent la présence du chien dans la ville et  surtout les attitudes des détenteurs à encadrer.

    Les créations successives de ces textes de loi sont à cause des soucis  occasionnés par des détenteurs.  En effet, cette régulation de l'espace public par la législation a été causé par des humains et non les chiens eux mêmes.  Ce sont des détenteurs qui provoquent la mise en application des textes de loi dont tous les détenteurs  sans exception doivent respecter. 

     

    La législation

     

    Ainsi depuis le milieu du 19eme siècle des textes de loi encadrent la circulation des chiens en ville. 

    • La tenue en laisse des chiens en ville  parmi le public et dans les locaux ouverts au public; 
    • La distance maximale entre un détenteur et son chien,
    • La longueur de l'attache  fixe et en trolley d'un chien,
    • Le port d'une identification au collier, 
    • Donc  l'obligation de port d'un collier,
    • L'interdiction de laisser son chien divaguer,
    • L'interdiction de laisser un chien sans surveillance, 
    • Le port de muselière pour un chien présentant un risque pour autrui (humain et animal), 
    • Ramasser la crotte de son chien, 
    • Les chiens catégorisés  : obligations et contraintes de circulation

     

    Laisse

     

    Au détenteur de veiller au quotidien à respecter ces conduites légales ; Celles-ci visent à protéger autrui et le chien. 

     

    Des contraintes pour un bien vivre ensemble et lutter contre les abandons.

     

    Des villes font des efforts pour intégrer le chien dans l'ensemble du territoire communal, par divers aménagements  comme : 

    • Les parcs clos de liberté pour les chiens 
    • Un accès mer ou océan pour les baigneurs avec un chien
    • Des distributeurs de sac à crotte 
    • Des fontaines d'eau pour les chiens   
    • Des allées de promenades 

    Ces aménagements canins sont sous conditions de respect du règlement du lieu. Un règlement issu des textes de loi.

    Ces contraintes de partage du domaine public et de bienveillance envers le chien. De nos jours sont encore "difficiles" pour certains détenteurs, refusant de les honorer.

     

    Les conséquences 

     

    Les conséquences en cas de non-respect, ce sont  les fermetures peu à peu et en totalité de tous les accès qui étaient autorisés par le passé aux chiens  sur la commune à cause d'indélicat. Ces fermetures ont des répercussions sur l'ensemble des détenteurs ; Alors qu' il y a une double sanction pour les détenteurs respectueux car ils sont victimes de certains détenteurs plusieurs fois directement et indirectement.

    Pour les cas extrêmes, un abandon du chien car son détenteur fera passer les conséquences des fermetures d'accès  avant  le lien d'engagement.

    Pour d'autres détenteurs ces refus d'accès engendront une attitude de "révolte" enfreignant les interdictions afin d'accorder un peu de liberté malgré les risques de la circulation et afin de procurer du bien - être à son chien en lui évitant de marcher sur un bitume brûlant en été.

    D'autres conséquences de ces fermetures, ce sont des modifications d'acquisition future. d'un animal de compagnie.  La difficulté de circuler en ville avec un chien amène les familles à acquérir un félin domestique. Le nombre de chat augmente tandis que la population canine baisse. Cette augmentation de la population féline augmente la population de chat errant. Les chats "libres" font chuter la faune sauvage ( tels que les Oiseaux) à la mettant en péril. Puis, une hausse de portée de chaton non désirée.terminant en fourrière ou en refuge.

    Ces modifications impacteront les secteurs professionnels animaliers ainsi que les petits commerces locaux.  

     

    Photo 1440484213749 75455820d2d4

     

    Le chien dans la ville 

     

    Le chien est un lien social indiscutable entre les générations et entre les classes sociales. Il a sa place en ville. Cette place doit être défendue et protégée. Tant que ce chien par l'attitude de son détenteur ne cause préjudice à personne.  Il serait plus que profitable à tous les détenteurs et aux chiens, que les détenteurs sources de préjudice envers autrui soient exclus de ces aménagemets canins de la ville au lieu d'en priver la totalité de la population détenteur de chien.

    Le fait de récompenser les bonnes attitudes dont chacun détenteur doit se conforter en société.

     

     

    Lire la suite

  • Le certficat d'engagement et de connaissances

    • Le 14/08/2022

    Le certificat d'engagement et de connaissances

     

    Ce certificat d'engagement et de connaissance découle de la toute dernière loi votée dans la nuit du 26 janvier 2022. Cette loi comme expliquée dans mon précédent article, cette loi vise à renforcer la lutte contre la maltraitance et conforter les liens entre les hommes et les animaux. 

    Ainsi, il a été rajouté dans l'article L214-8 que tout acquéreur de chien, de chat, de lapin...Doit signer un certificat d'engagement et de connaissances des besoins dans l'espèce animale acquise. par l'achat ou par l'adoption. 

     

    Le certificat d'engagement et de connaissances 

     

    Le certificat d'engagement et de connaissances qui sont concernés ?

    • Tous les futurs acquéreurs. d'animaux à partir du 30 novembre 2021
    • Un certificat à avoir par espèce animal acquis à partir du 30  novembre 2021
    • Ce certificat rentrera en application le 1er octobre 2022

    En effet, c'est à partir de la loi qu'il est nécessaire de signer ce certificat d'engagement et de connaissances  à sa première acquisition par achat, par don,  par adoption d'un animal. Et, non pour les nouveaux propriétaires d'animaux à partir de cette date.  Alors même, cela fait des décennies que vous avez des chiens, des chiens et des chats, des chats...Que vous n'avez pas abandonné un de vos animaux ; Vous êtes également concerné par cette loi. 

     

    Pourquoi, qu'à partir du 1er octobre 2022 ?

    Parce qu'à ce jour, le contenu de ce document est toujours inconnu.  Cette date pourra être reportée suivant l'évolution des discutions. 

    Par contre, ceux qui pourront le remettre sont connus. 

    Le délai à respecter pour toute cession onéreuse, gracieuse, par adoption sera à faire 7 jours avant la prise de "livraison" et la signature du contrat de cession. Un délai pour faire réflèchir à son engagement sur une douzaine d'année et plus.

     

    Photo 1521907236370 15adf2297445

     

    Ce délai de réflexion  et la signature d'engagement seront -ils suffisant pour éviter les maltraitances et les abandons ? Surtout dans les ventes en rayon d'animaux, le délai de réflexion imposé par la loi sera t-il respecté dans un salon du chiot par exemple où en général l'éleveur (vendeur) et l'acheteur (client) ne se connaissent pas avant l'acte de vente. Qu'en sera -t-il pour les adoptions entre particuliers ?  Est-ce la date de réflexion qui sera la plus importante ou le fait d'écrire "lu et approuvé puis signer  ce contrat d'engagement" ; S'engager malgré les adversités et ne pas jeter après l'envie passée, est-ce bien l'objectif de ce nouveau rajout dans la loi ?? 

    Dans ce  certificat, ce contrat de l'acquéreur visà vis de son animal  et non envers son cédant, quel sera son contenu ? Mystère.  Il serait important qu'il agisse préventivement contre la maltraitance éducative dû à la nouvelle méthode éducative et de dressage  c'est-à-dire la "méthode objet" et ne se termine pas en obligation de stérilisaton. Car, ce n'est pas parce qu'un animal n'est pas stérrilisé qu'il va obligatoiirement être mis en reproduction. Sur ce point, il faut sensibiliser mais pas imposer car les effets de la stérilisations sont réelles et sont une maltraitance envers un être vivant doué de sensibilité ; Provoquant des cancers suivant les races de chien par exemple. Des faits prouvés par la science. 

    Dans cette charte de bonne conduite envers son animal, il serait bien d'indiquer qu'un animal doit boire de l'eau tous les jours 24h/24 et manger tous les jours, qu'il existe plusieurs types d'alimentation, une alimentation pouvant être achetée sur plusieurs sites en ligne et ou en commerces locaux...

    Que ce certificat d'engagement et de connaissances repenne les différents de points légaux français quant à la protection animale et à la protection des personnes humaines et animales. 

    Laisse

  • Voyager en train avec un chien en France

    • Le 21/06/2022

    Prendre le train en France avec un chien

     

    Dans un de mes derniers articles, concernant l'action en faveur du transport des chiens d'une compagnie ferrovière  italienne lors de la saison estivale.

    En France, suite à une pétition organisée par l'Association des Vieux Animaux (AVA) en 2021 a porté ses fruits mais  pas dans le sens voulu par cette pétition faisant suite au décès par un coup de chaleur d'un chien de race Spitz dont le train était tombé en panne d'électricité par conséquent de climatisation.

    Cette pétition de 26 000 signatures a permis la mise en place d'un tarif unique pour les chiens voyageant dans un train de la SNCF. 

     

    Un tarif unique

    Ce tarif unique concerne les chiens sans restriction de gabarit ou de poids ; Un chien Chihuahua au chien Dogue Allemand, le tarif est de 7 € TTC.  C'est à partir du 23 juin 2022 que ce tarif unique sera valide.  Chaque passager d'un train devra réserver et payer un billet de train pour chacun de ses chiens en même temps que son billet. Chaque passager a le droit à 2 animaux.

     Ce tarif unique est une avancée de la part de cette compagnie nationale. Cependant, les conditions de voyage dans la rame d'un chien de taille moyenne à grande devrait être pensée. Car, faire voyager son chien dans l'allée centrale, dans le couloir... Ce ne sont pas de bonnes conditions de voyage tant pour le chien, son détenteur et les autres passagers. Il serait bien d'avoir un wagon plus adapté au transport de chien quelque soit le gabarit, plus d'espace pour chacun et ou une place pour chacun.  Une compagnie Japonaise avait réservée une rame de train spécifique aux passagers avec un chien, une piste à suivre...  En attendant, ce tarif unique est favorable au déplacement par train avec son chien en courte ou longue distance.

     

    Photo 1542617711 b5f5abf63090

  • Partir en vacances avec son chat

    • Le 16/12/2021

    Dans J-1 vont débuter les vacances scolaires de Noël, à cette occasion, il est possible qu'un déplacement de la famille dont le chat vers de la famille ou profiter de ces vacances  afin de changer d'air va être entrepris.

    Les hébergeurs de tourisme acceptant les chats ne sont pas nombreux surtout en habitat collectif où des règles sanitaires peuvent être la source de refus ; Les préjugés sur les chats sont nombreux. Alors, que les chats de race sont en majorité plus attaché à leurs familles qu'au domicile.

     Dans mon cours guide pratique "Partir en vacances avec son chat", je vous enseigne comment bien voyager et séjourner avec son chat.  Bon séjour et bonnes vacances !

    Chartreux 2095661 340

    Lire la suite

  • ne pas taxer les chiens, ils le sont déjà trop !

    • Le 02/03/2020

     

    Bonjour,

     

    Le 1er janvier 1856, sous le régime de Napoléon III, une taxe sur les chiens était instaurée.

    Pourquoi, une telle décision en 1856 ?

    Parce que,  la France était touchée par la rage (une maladie mortelle dont aucun vaccin existé alors)  et de lutter contre les chiens errants.  Les chiens errants pouvant transmettre cette maladie ; Comme, d'autres mammifères peuvent transmettre sauf, que seuls les chiens étaient concernés.

    Cette taxe concernait toutes les classe sociales et lorsqu'il s'agit de payer......Toutes les classes avaient des réactions très négatives envers leurs chiens ; Les actes de cruauté et de nombreux abandons étaient très fréquents ; Ce qui a dû augmenter le risque sanitaire.

    La découverte du vaccin contre la rage par Pasteur, le 6  juillet 1885,  a eu un grand effet pour la protection du chien en France.

    Avec l'arrivée de l'identification par tatouage des chiens, en 1971, une très bonne décision politique fut prise, la taxe sur les chiens a été supprimé.

     

    Actuellement

     

    Il se fait écho dans la presse ou sur les résaux sociaux  de proposition pour taxer les propriétaires de chien dans les villes, pendant cette campagne municipale 2020.

    Pourquoi, les propriétaires de chien ? Encore et encore ? 

    Les propriétaires de chien, payent déjà assez, avec des TVA à 20 % sur l'alimentation, sur les services...

    Pourquoi, un pourcentage du montant de l'identification n'était-elle pas reversée aux communes, où résident les chiens ?

    Ainsi, ces communes seraient plus enclin à aménager des espaces verts sécurisés pour les chiens en ville !

    Ne pas oublier le lien social du chien, la présence auprès des personnes seules et ou âgées ; Même,  les études scientifiques médicales démontrent le bienfait pour la santé d'avoir un chien.

    Les fumeurs de tabac jetant leurs mégots au sol ? Les buveurs jetant leurs bouteilles et ou canettes au sol... ? Aucune taxe ??

    Il y a en assez de ceux qui pointent toujours le "chien" restant dans des chiffres de 30-40 ans ! La population canine décroît de 15-20 % par an depuis 10 ans et le pourcentage de la population canine dans la ville est en forte décroissante suivant le nombre croissant d'habitant !

     

    Qui sauvera la place du chien en ville ?? 

    "Si, vous n'aimez pas les chiens, vous n'aimez pas la fidélité ; Vous n'aimez pas qu'on vous soit fidéle, donc vous n'êtes fidéle" Citation de Napoléon 1er 

     

    Chien animal de compagnie images photos gratuites 1560x877

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Bien savoir à qui faire appel pour son chiot et comment choisir

    • Le 16/05/2019

    Bien savoir à qui faire appel pour son chiot et ou pour son chien

     

    Le cap sera bientôt passé, en effet la décision familiale a été prise d'agrandir le foyer en accueillant un membre canin dans la famille. 

     

    Les parcours à suivre 

     

    Le choix du nouveau membre 

    Le parcours a respecté, c'est tout d'abord se renseigner quant auprojet de choix de la race de chien. Il est nécessaire impérativement que ce choix remplisse toutes les cases pour le présent et pour le projet futur de vie.  Cette "envie" d'une race de chien ne doit pas être dictée par un effet de mode ou afin de copier un proche ou une célébritée.... Aucune universalité dans une race de chien.  Chaque race de chien est unique de part sa sélection d'origine puis par sa lignée. 

    Plusieurs points  sont à connaître afin d'en lister les idéales : 

    • La sélection et les critères de choix 
    • Comment choisir un chien de famille ?   
    • Les erreurs à ne pas commetttre   
    • Les critères à prendre en compte 
    • Choisir une race de chien
    • Les chiens de tailles minis et de petites tailles
    • Exemple de quelques races de chien à la mode et leurs besoins particuliers

    Le choix du naisseur 

    Les 4 premiers mois de vie d'un chiot sont très important quant au développement comportemental. Cette période correspond avec les premières phases de prévention des accidents domestiques liés aux chiens. Par conséquent le choix du "lieu de naissance, des conditions de vie" de votre futur membre lest très important. 

    Les points importants afin de choisir son naisseur sont :

    • Connaître les différents naisseurs et la législation encadrant la cession d'un chiot en France 
    • Les éleveurs canins en France
    • Elevage et élevage canin en France
    • Les conditions de vie des chiots
    • Les phases du développement comportemental des chiots
    • La législation quant à la cession d'un chiot
    • Cas particulier
    • Acquérir son chiot

     

    Chacun son métier et les chiots seront bien formés 

     

    Le risque serait de confondre les différents métiers et loisirs propoosés ; Ils ne sont pas pareils et ne forment pas le chiot vers la même direction. Cette direction étant celle d'un membre de la famille.   

    Savoir ce qu'on entend par   : 

    • Education et dressage pas de confusion 
    • Education et éducation
    • Les méthodes éducatives
    • Les courants de donnée
    • Quelques vérifications à faire 
    • Faire attention à 
    • Parcours de formation d'un chiot 
    • Les actions de socialisation... Collectif ou pas ? 
    • Comportemetaliste canin
    • Education Comportementale canine 
    • Education
    • Moniteur de club 

    Si puppy

     

    Lire la suite

  • Se déplacer en ville avec son chien

    • Le 22/11/2015

    En ville avec un chien

     

     

    Se déplacer en ville avec son chien, 

     

    Sachez, qu'un chien éduqué qui sait parfaitement marcher au pas / au pied doit être tenu en laisse au même titre que les autres chiens...

    Sachez, qu'un chien éduqué ne doit pas être laissé sans surveillance ( par exemple, à l'entrée d'un magasin, d'un commerce) 

    Sachez, que vous êtes tenu de ramasser la crotte de votre chien, ayez toujours sur vous un sac papier ou plastique pour ramasser.

    Faciliter les déplacements avec un chien au quotidien, se fait dans le respect des textes de loi.

    Eduquer un chien, c'est lui apprendre des règles de vie, éduquer le maître, c'est lui apprendre à connaître son chien, à savoir communiquer avec son chien, et lui apprendre à respecter les textes de loi. 

    Lors, de mes séances de cours d'éducation canine précoce (c'est à dire à partir de 8 semaines d'âges du chiot), c'est tout cet ensemble que je mets en place lors de mes séances.

    Je suis spécialisée dans l'éducation du CHIEN DE FAMILLE / de Compagnie ; Ce type d'éducation vous prépare comme votre chien, à faciliter vos déplacements au quotidien et lors des vacances.

     

    Carte education de chien de famille

    Contactez moi, j'ai rédigé un formulaire de contact spécial  prise de rendez vous.

    Vous avez des cours guides pratiques disponibles 24h/24 et 7 jours sur 7 sur ma plateforme BEATRICESCONSEILSCANINS-ONLINE

     

     

     

     

    Lire la suite