Béatrice Suzan - BEATRICESCONSEILSCANINS est partenaire avec :

Logo fidanimo assurance chien chatLogo animalblogClub oscar lab

prévention

  • La personnalité

    • Le 10/05/2022

    La personnalité du chien

     

    La personnalité d'un chien

     

    La personnalité d'un chien sera différente d'un autre chien de la même race. Cette différence sera marquée dès les premières semaines de vie puis en arrivant dans son foyer l'éducation reçue suivant les méthodes éducatives et suivant les courants de donnée impacteront également son caractère.

    Par définition  la "Personnalité",  c'est la  caractérisation d'une personne qui la  rend psychiquement, intellectuellement et moralement différente d'une autre personne. Ce qui ramène à soi par son caractère, le fait d'avoir son propre caractère. 

    Un individu a une part d'innée (génétique) et une part d'acquis (environnement).  

    Par conséquent, chaque chien d'une même race aura sa propre personnalité ainsi que des traits de caractère voulus par le standard de la race de chien.

    Aussi suivant sa race  le chien aura des capacités à se lier plus facilement à l'humain, aux autres animaux, à se montrer plus à l'écoute...à se faire entendre ou pas, à avoir un fort tempérament... En plus des caractères de la race de chien, le chien de race répond à une morphologie et à des aptitudes à accomplir une tâche. Toutes ces particularités font la race de chien. Ce sont à partir de ces particularités qu'un choix de l'acquérir se fait.

    Un chien Labrador sera différent d'un chien Rottweiler, quoi qu'en dise de part leurs sélections ces 2 races de chiens sont différentes. Leurs réponses à un stimuli sera différent à cause de

    • Leurs sens
    • Leurs tempéraments
    • Leurs aptitudes naturelles

    Pour rappel, seuls les chiens dont la race est reconnue par la FCI sont de race ;  Les autres sont de type  ainsi qu' un chien issu de croisement de race reconnue par la FCI ; Ces croisements sont considérés comme "croisés ou corniauds".. Un chien corniaud, c'est un chien issu de 2 races de chien différentes ou de chiens croisés. Les chiens croisés ou corniauds les acquéreurs ont l'incertitude quant à la morphologie, aux  aptitudes, le tempérament  car ceux ci sont inconnus. 

    Un chien  de race, de type ou croisé, c'est un être vivant doué de sensibilité, il exprime lui aussi des émotions. 

     

    Innée et acquis 

     

    L'innée, c'est la lignée de sélection de la race de chien. Tandis que l'acquis, c'est obtenu par l'environnement. Un environnement d'élevage comme celui de la famille, du quotidien.... à travers les tranches d'âge...

    Par environnement, ce sont deux groupes,

    • Le premier concerne la sociabilité
    • Le second celui des compétences. 

    Les compétences innées du chien vont dépendre  également de ses 5 sens. 

    Les compétences vont dépendre des facultés d'apprentissage donc du relationnel. 

    La personnalité d'un chien est par conséquent lié à sa lignée de sélection puis aux acquis en lien avec son développement comportemental primaire et secondaire, tout comme ses expériences...Des expériences acquises lors de son éducation et ou de son dressage.

    Tel maître tel chien plus que jamais d'actualité. Toutefois la recherche d'un membre canin se fait en effet miroir  ; Un miroir différent selon les cultures d'un pays. En conséquence, il ne suffit pas de copier les mesures chiens dangereux d'un pays pour protéger la population humaine et animale du pays.

    Le choix d'une race ou d'un type de chien n'est pas anodin.

    Photo 1483744874138 9749371f38ff

     

     

     

    Lire la suite

  • La prévention par l'interdiction de certains chiens

    • Le 06/05/2022

    La prévention par l'interdiction

     

    Le choix d'une race de chien

     

    Comme, je vous l'ai déjà expliqué le choix d'une race de chien doit se faire après avoir mûrement réfléchi  quant à une race de chien correspondant à sa famille, à son mode de vie, à son cadre de vie, à son budget...Après s'être fait conseiller par un professionnel  spécialisé en comportement canin et également dans la législation ; Car, en plus de vous correspondre, suivant votre métier et ou le règlement de copropriété, cette race de chien  vous est interdite. 

    Une restriction quant

    • à la résidence de cette race ou type de chien existe de part la loi. 
    • à l'âge du propriétaire ou du détenteur
    • au casier judiciaire
    • à un règlement de copropriété
    • à un règlement municipal

    Par conséquent, le choix de la race ou du type de chien le critère environnemental et le critère légal... Ces critères rentrent dans la liste de possibilité.

     

    Les mesures 

    De part le monde, ce sont 52 pays qui ont un loi spécifique "chiens dangereux" ; Ces mesures législatives ont fait suite à des agressions  graves répétitives envers les membres de la famille et envers autrui  [la population humaine et les animaux domestiques]. 

    Quelques types ou races de chien sont concernées sur plusieurs continents, voici quelques exemples :

    • Le type de chien le plus interdit au monde quelque soit le continent, c'est le chien Pitbull terrier dont la France.
    • Le chien Staffordshire Bull terrier a des restrictions sur le continent d'amérique, en Irlande, en Europe, en Asie.
    • Le chien Americain Staffordshire Terrier a beaucoup de restriction sur plusieurs continents  dont la France.
    • Le chien Dogue Argentin  a des restrictions en Angleterre, en Australie, en Espagne,  au Damenark...Dans des pays d'Asie.  
    • Le chien Tosa -Inu a beaucoup de restrictions sur plusieurs continents dont l'Irlande, l'Australie, en Amérique, aux Bermudes, en Asie...Dont en France. 
    • Le chien Dogue de Bordeaux, ce dogue français connait lui aussi des restrictions dans d'autres pays.  
    • Le chien Bull mastiff a lui aussi des restrictions dont en Irlande.
    • Le chien Dobermann a lui aussi des retrictions dans son pays d'origine et en Irlande.  
    • Le chien Rhodesian Ridgeback a lui aussi des restrictions.  
    • Le chien Rottweiler a des restrictions dans plusieurs pays dont la France.
    • Le chien Malinois a des restrictions dans son pays d'origine et dans autres pays.
    • Le chien Cane Corso a des restrictions en Allemagne et en Amérique.  
    • Le chien Bull terrier a des restrictions dans plusieurs pays dont son pays d'origine. 
    • Le chien Boerboel  a des restrictions dans plusieurs pays dont la France. 
    • Le chien Fila Brasiliero a des restrictions en Amérique et dans d'autres pays. 
    • Le chien Akita est lui aussi concerné par des restrictions dans différents pays.
    • Le chien Bulldog Américain n'est pas le bienvenue dans certaines villes américaines. 
    • Le chien Malamute a des restrictions dans certains états américains
    • Le chien Chow Chow a des restrictions dans certains états américains
    • Le chien Husky Sibérien a des restrictions dans certains états américains
    • Le chien Dogue des Canaries n'est pas bien accueilli en Allemagne, en Australie et en Amérique.
    • Le chien Dogue de Majorque a des restrictions dans plusieurs pays en Amérique, en Europe, en Asie.
    • Le chien Mâtin Napolitain​ a des restrictions en Allemagne et à Singapour
    • Plusieurs  race de chiens   ont des restrictions au Danemark

     

    Certains pays comme le Danemark en Europe, celui -ci est le "plus décidé" de 15 races ou types de chien à la base de la loi,  plusieurs années après ce sont 25 races ou types de chien qui sont visés par l'interdiction dans tout le  pays.  Pourquoi de telles restrictions ? Parce qu'entre 2004 et 2009, il y a eu beaucoup d'attaque sur les autres animaux et sur  les enfants, sur les adultes sur le domaine public. Cette forte progression d'attaque a engendré une législation dure. Le premier ministre de l'époque avait déclaré "Nous ne voulons pas d'une société où on ne peut pas se promener dans la rue avec son enfant ou son caniche sans risquer de se faire attaquer". 

    L'inquiétude d'une prochaine attaque fatale pour un animal ou à l'encontre d'un citoyen a engendré partout dans le monde, un classement de race ou de type de chien pouvant être dangereux de part :

    • Son fort tempérament .
    • Son fort à très fort tempérament de prédation
    • Sa forte musculature 

     

    Photo 1477973770766 6228305816df

    Des listes 

     

    Dans certaines villes, une liste de race ou de type de chien y sont simplement interdit de résidence dans l'ensemble du territoire ou sur une partie.

    D'autres pays ont décidé de bannir de leur territoire national certaines races ou types de chien ou issu de leur croisement comme un pays Européen le Danemark. 

     

    Les conséquences 

     

    De très nombreuses euthanasies de "confort" envers des chiens n'ayant pas attaqué autrui juste à cause de leur race ou de leur morphologie.

    Au Danemark, les propriétaires de ces chiens visés ont été invité à tuer eux mêmes  dans le cas où un vétérinaire refuse de pratiquer une euthanasie. Dans le but d'éviter la création de nouvelle races ou types de chien via le croisement des races de chien listées comme interdite. La solution drastique fut donner par un membre du parlement issu de la profession vétérinaire, celle de tuer tous les bâtards ! Une situation tragique occassionnant des suicides chez  certains propriétaires de chien visés.

    Un budget conséquent dans d'autres pays, province car le fait de possèder un tel chien engendre  annuellement des frais supplementaires en assurance, en frais vétérinaire...

    Les loisirs

    Vous ne pouvez pas amener votre chien même pendant le temps de vacances dans un des pays dont la race ou le type de chien est interdite dû aux  restrictions.d'importation et d'introduction sur le sol national ;

    Par conséquent, tout départ en vacances se prépare très à l'avance afin de préparer la garde du chien. Hélas en cas de mutation professionnelle, vous ne pourrez pas l'amener avec vous ; Outre passer cette interdiction aura de terrible conséquence sur votre chien.

     

    L'arrêt ?

    Tandis que d'autres pays sont revenus sur la loi à cause... du coût engendré pour l'application de cette loi.   

    Il résulte   toujours une insuffisance quant à la prévention des accidents domestiques  puisse que la majorité des accidents se sont produit  en absence de surveillance par un adulte. La règle de ne pas laisser seul un enfant avec un chien est souvent négliger de la part des parents, des grands parents...d'un adulte. 

    Il résulte également des lignées sélectionnées sur l'agressivité allant à l'encontre des standards de race reconnues par la FCI ; L'effet sécuritaire passe avant la sécurité familiale et d'autrui. Pourtant, la Force doit rester aux Forces de l'Ordre ! Et, non être "accordée" à certains propriétaires de chien. Il serait nécessaire d'en arriver comme l'ont fait certains cantonsSuisses, interdire certain dressage aux particuliers tout comme certaines lignées (de travail). 

    Il résulte de même, qu'une obligation de détention dans le cadre privé d'un chien quant à l'aménagement des extérieurs dans le but d'éviter toute attaque sur des passants de chiens ayant franchi la limite du jardin ; Une clôture adaptée à la race ou au type de chien loin des limites du plan d'urbanisme.  Un voisin comme un passant doit être protégé d'une intrusion chez lui ou sur la voie publique d'un chien venant d'à coté.  Ce qui implique   des contraintes concernant les chiens laissés sans surveillance dans un terrain même clos appartenant à une sélection à fort et très fort  comportement de prédation innée  et, ou acquis par le dressage. 

    Continuellement le choix à faire quant à l'acquisition d'une race ou de type de chien adaptée à soi et à sa famille.

    Un bon propriétaire de chien connait les lois et respecte autrui. La tenue en laisse des chiens est une obligation légale sur l'ensemble des chiens quelque soit la race; le type,  la taille, l'âge, le niveau d'éducation ou de dressage !!

     

    L'histoire 

    Le fait d'interdire une race de chien ou un type de chien à une classe de la population n'est pas récente, cela a déjà existé en France au XII siècle.

    Un retour sur histoire ou apprendre une leçon de l'histoire ? Telle est la réflexion à faire à propos de la poursuite de la protection de la population humaine et animale.

     

    .​​​​​​

     

     

    Lire la suite

  • Faut-il avoir un chien lorsqu'a un enfant ?

    • Le 27/04/2022

    Un enfant et un chien 

     

     

    Une famille peut-elle se permettre d'avoir un chien ?

     

    Les avis diverges sur cette question, les études scientifiques disent qu'un enfant élevé avec un chien sera plus épanoui, en meilleure santé, sera plus développé socialement... Par contre,  des parents à titre de prévention des morsures disent qu'il ne faut pas de chien auprès des enfants. 

    Afin de répondre à cette question "Une famille peut-elle se permettre d'avoir un chien ?"  Je réponds par l'affirmative.   

    Comme je l'ai déjà expliqué par de précédents articles, la prévention des accidents dit domestiques commence par le choix de la race de chien. Ce choix doit se faire à l'instant présent ainsi que pour le futur projet de vie sur une dizaine d'année.

    Voulez -vous des enfants dans un futur proche (1-3 ans) ? ou en projection sur ces 10 prochaines années ? Dans ces cas, dès la réflexion de la race du chien ; Cette réflexion doit se porter sur les races de chien adaptées aux enfants.

    Dans le monde, il existe 344 races de chien reconnues par la FCI ; Ces 344 races de chien reconnues par la Fédération Cynologique Internationale ont été créé depuis un siècle et plus,  toutefois quelques races de chien sont plus récentes. Chacune de ces races de chien sont très différentes par sa sélection. La sélection c'est comme une "programmation"  (à fin d'imager).  Toutes ces races de chien sont classées en 10 groupes et en section différents.

    Chaque groupe correspond à une tâche pour laquelle la race a été sélectionné.

    Les groupes  sont  ceux -ci  : 

    • Groupe 1 : Les chiens de berger et de Bouvier sauf Suisses
      • Les chiens de berger (section 1) 
      • Les chiens de Bouvier sauf Suisses (section 2)
    • Groupe 2 : Les Pinshers, les Schnauzer,   les Molossoïdes,  Les chiens de Montagnes  et les Bouviers Suisses,
      • Les Pinschers et les Schnauzer (section 1) 
      • Les Molossoïdes (section 2) 
      • Les chiens de Montagnes et les Bouviers Suisses (section 3)
    • Groupe 3 : Les terriers   
      • Les chiens terriers de grande et moyenne taille (section 1) 
      • Les chiens de petite taille (section 2)
      • Les chiens terriers de type Bull (section 3)
      • Les chiens terriers d'agrément (section 4)
    • Groupe 4 : Les Teckels
    • Groupe 5 : Les Spitz et les Primitifs.
      •  La section 1 les nordiques de traineaux
      • La section 2 les nordiques de chasse
      • La section 3 Les nordiques de garde et de berger
      •  La section 4 Les Spitz européens.
    • Groupe 6 : Chiens courants, chien de recherche de sang, races apparentées 
      • Les chiens courants (section 1)
      • Les chiens de recherche de sang (section 2) 
      • Les races apparentées (section 3)
    • Groupe 7 : Chiens d'arrêt ;
      • Section 1 chiens d'arrêts continentaux
      • Section 2 les chiens d'arrêts britanniques et irlandais
    • Groupe 8 Les chiens rapporteurs de gibier, les chiens leveurs de gibier et broussailleurs, les chiens d'eau 
      • Les chiens rapporteurs de gibier (section 1)
      • Les chiens leveurs de gibier et broussailleurs (section 2)
      • Les chiens d'eau (section 3)
    • Groupe 9 : Les chiens d'agrément et de compagnie 
      • La section 1 Les bichons et apparentés
      • La section 2 les Caniches
      • La section 3 Les chiens belges de petit format
      •  La section 4 chiens nus
      •  La section 5  les Chiens du Tibet
      •  La section 6 Chihuahua
      •  La section 7 Epagneul anglais d'agrément
      • La section 8 Les épagneuls Japonais et Pékinois
      • La section 9 les épagneulc nain ontinental et autres
      • La section 10 Kromfohlränder
      • La section 11 Les molossoïdes de petit format
    • Groupe 10 : Les lévriers :
      • Section 1 .Lévriers à poils longs ou frangés
      •  Section 2 : Lévriers à poils durs
      • Section 3 : Lévriers à poil court

     

    Photo 1536684084687 d5ab14f6f711

     

    Dans cet ensemble de races de chien mondialement reconnue par la FCI, elles ne sont pas toutes destinées au travail.

    Les races de chien de travail sont plus nerveuses et  sont  hyper actives qu'une race d'agrément ; Dans la sélection de "base" d'une race de chien de travail,  la lignée sera différente entre une lignée de travail/de sport,  celle d'une lignée de beauté ;  Ces 2 lignées sont différentes tout en répondant au standard de la race de chien.

    Toutes les races de chien ne s'adaptent pas à un habitat collectif et restreint surtout dans la jeunesse..Ou en zone urbaine.

    Des races de chien et des types de chien nécessitent une attention particulière quant au quotidien qu'ils ont été catégorisé. Par conséquent  ces races ou types de chien sont soumis à des contraintes et à des obligations légales tant pour la détention que pour la circulation dans les objectifs de protéger les membres de la famille ainsi que la population humaine et animale.

    Même les races de chien d'agrément et de compagnie peuvent ne pas correspondre à la composition de votre famille, à votre mode de vie... 

    Le fait d'acquérir un chien invite au préalable à se faire guider dans les préférences et surtout ne pas suivre une tendance, un effet sécuritaire, un ami, un voisin...La liste de préférence doit être personnalisée. 

     Par la suite, la quête du naisseur,  tant pour les parents équilibrés et non agressifs que pour  les conditions d'élevage sont déterminantes pour le développement comportemental du chiot

    Par la suite dès l'arrivée dans votre foyer, la mise en place d'une éducation bienveillante et responsable...De la part de tous les membres de la famille.

    Ce n'est pas parce qu'une race de chien est qualifiée de "nounou des enfants"  dans la presse canine que votre chien le sera. 

    Chaque race  de chien est différente, chaque chien de cette race est différent tant par sa sélection, son développement et son éducation puis son vécu. Le chien unique n'existe pas.

    Votre enfant, vos enfants devront apprendre à respecter le chien et son espace ; Un enfant s'éduque également. 

     

    La patience a ses limites

     

    Dans une situation de surprise vous même vous éprouverez peut être  une réaction brutale ; Votre chien c'est pareil. Partez de ce principe !   En partant de ce principe, assurez vous du respect de l'espace de votre chien  par vos enfants ; N'exigez pas de votre chien ce que vous aurez du mal à supporter.

    Un chien n'a pas à se subtituer au parent. 

    Un chien, ce n'est pas un jouet.

     

    Lire la suite

  • Les chiens Suisse

    • Le 21/02/2022

    La Suisse et les chiens

     

    Chaque pays a une population canine très différente 

    Voici le top 10 des races de chien les plus populaires en Suisse en 2019 :

    1. Le Chihuahua
    2. Le Labrador Retriever 
    3. Le Yorkshire terrier
    4. Le Jack Russell Terrier
    5. Le Border Collier
    6. Le Golden Retriever 
    7. Le Bouledogue Français
    8. Le Berger Allemand
    9. Le Bouvier Bernois
    10. Le Bichon Maltais 

    Photo 1526440847959 4e38e7f00b04

     

    Les différences 

     

    Cette différence est culturelle et pas que car les Suisses aiment passionnement les animaux. Ils se montrent très responsables quant à l'acquisition d'un animal. Le choix de l'espèce et de la race se fait en fonction du cadre de vie et du mode de vie.  Ils apprécient la compagnie des chiens et ne sont pas à la recherche d'un chien à but d'usage (garde/défense).  Aussi, le choix de la race du chien  est mûrement réfléchi puisse qu'ils sont à la recherche d'un membre de la famille.

    L'acquisition d'un chien se fait en priorité dans le cercle familial et amical, ce qui est très différent d'autres pays.  En ayant un chien dont la filiation est également un lien de parenté ; La relation avec le chiot puis son chien est unifiée avec le premier cercle. 

    La seconde option d'acquisition est auprès d'un éleveur. Un suivi est fait par la majorité des éleveurs quelque soit le pays.

    Ils sont concernés et engagées également question financière comme le montre le taux d'assuré en assurance santé est le résultat d'un calcul du budget alloué au chien, à l'animal  dans la famille  car seulement 7 % des animaux suisses ont une assurance santé.

    Les Citoyens Suisses, les propriétaires d'animaux sont très conscients et responsables dans leurs engagements. Ils vont jusqu'à se meubler et à décorer  l'appartement en fonction de l'animal.

    En milieu urbain dans un cadre de vie restreint (appartement) et le moyen de déplacement en transport collectif  (bus, TRAM...), ce sont les chiens de taille mini comme le chien "Chihuahua" , le "Yorkshire Terrier" qui sont favorisés. Tandis que les familles vont s'orienter vers les chiens "Labrador", "Golden Retriever", " Bouvier Bernois"...

    La loi "chiens" encadre la population canine dans les villes où certaines villes imposent des mesures à certains chiens ; Cetains cantons ont interdit le dressage au mordant pour les chiens de particuliers.  En Suisse, les villes sont aménagées pour l'accueil des chiens, les chiens bénéficient de parc à chien. Les propriétaires et les détenteurs de chien ramassent aussi bien en ville qu'en pleine nature les crottes. 

    Le fait d'avoir un animal, ils le savent qu'ils devront être moins prompt pour les réservations à fin de partir en vacances, faire une sortie, aller au restaurant...

    Toutefois, malheureusement 8000 chiens et 10 000 chats sont sans foyer chaque année en Suisse ; L'abandon existe mais, il est beaucoup moins important qu'en France. Encore des progrès à faire dans certain canton ils mangent du chien et du chat.

    La Suisse, un exemple à suivre en Europe  sauf pour les repas. 


     

     

  • Le chien reflet de soi, une différence entre les pays

    • Le 12/02/2022

    Le chien et son propriétaire sont le même reflet 

     

     

    à la suite de mon article  miroir Oh ! Mon beau miroir....Une autre étude scientifique comportementale de janvier 2021 fournit un autre point de départ sur les problèmes de possession de certains chiens au Brésil. Plusieurs caractéristiques chez le propriétaire et sur son chien ont été analysé en 12 points différents. 

    Cette étude sur les réponses de 1802 participants d' un questionnaire d'évaluation comportementale et de recherche canine. Il est ressorti des profils :

    • 52 % sont des chiennes
    • 48 % des chiens
    • Âge moyen 65 mois 
    • 36 % de chiens croisés
    • 74 % de chiens de race 
    • 72 % dorment dans la maison
    • 20 % ne sont pas promenés 

    Concernant les deux types d'agressivité :

    1. L'agressivité envers les étrangers
    2. L'agressivité envers les chiens

    à chaque trait les caractéristiques du propriétaire et de son chien étaient associés à des scores plus ou moins élevés.

    • Des chiens qui n'avaient pas été promené, ils étaient plus agressifs et plus vigilants quant aux étrangers.
    • Les propriétaires de chienne avaient plus de problème lié à la séparation ainsi qu'à l'agressivité envers les autres chiens par peur. 
    • Les propriétaires de chienne dont le comportement est une recherche d'attention 

    Les scientifiques ont trouvé un lien  plus qu'une cause à effet. Toutefois, une étude validant des différences dans la possession d'un chien par rapport à d'autres pays où le C-BARQ  a été utilisé.  Ce qui démontre que chaque pays doit s'adapter à sa culture qu'en copiant ce qui est fait avec succès dans une culture.  Chaque pays est différent par sa culture, le niveau de sécurité...Croissance économique et  par sa population canine. 

    La croissance économique serait également lié à la population canine ; Tous les services et les divers produits alimentaires et les accessoires dont les propriétaires de chien peuvent bénéficier.

    "L'économie est fille de la sagesse  et d'une raison éclairée : Elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire" Citation de Jean Baptiste Say

     

    Photo 1583784692380 c9668933c4a3 

  • Le chien avaleur de chaussette

    • Le 20/01/2022

    Le chien qui avale des objets non comestibles

     

    Une étude comportementale vétérinaire s'est penchée sur les chiens qui mangent ce qui est non comestible. Cette étude sur 42 chiens opérés après avoir avalé un objet non comestible puis un second groupe de 42 chiens n'ayant pas mangé du non comestible. Leurs propriétaires ont été questionné sur le comportement de leurs chiens.

    Ces questions étaient sur l'évaluation du comportement :

    • Agressif
    • Anxiété
    • Attachement
    • Maitrise de soi  

    Que consomment les chiens ?

     

    • Tissus dans 55% des cas
    • Plastique dans 29 % des cas
    • Caoutchouc dans 9 % des cas 
    • Pierre dans 5 % des cas
    • Métal dans 5 % des cas
    • Bois dans 2 % des cas

     

    Le comportement

    Les 42 chiens ayant ingérés du non comestible sont plus susceptibles d'avoir des comportements indésirables dans 88 % des cas  tels que :

    • Ils étaient plus hyperactifs
    • Ils étaient plus impulsifs
    • Ils étaient plus anxieux 
    • Ils étaient plus susceptible de souffrir d'anxiété de séparation

    Cette étude comportementale vétérinaire montre bien que le fait d'ingérer du non comestible n'est pas "accidentel" comme peut l'être un morceau de jouet ou de bâton lancé...Le fait d'ingérer une chaussette doit être suivi comportementalement.

    Un portrait de chien plus nerveux sans autocontrôle se dessine également

    Photo 1527799969913 c527e1e65128

     

     

    Lire la suite

  • Le miroir du chien

    • Le 20/01/2022

    Le miroir du chien 

     

    Dans les années 1980, loin très loin de la loi "chiens dangereux", Coluche disait ceci :

    "Si un chien est méchant, regardes qui est au bout de la laisse" 

     

    Que dirait-il de nos jours ? La même affirmation. Puisse  que la science lui donne raison.

    En partant d'un fait civique, le miroir du chien est celui qui doit tenir le chien.  Toutefois, il existe deux "miroirs" ; Parce qu'en plus certains "miroirs" ne savent pas respecter les obligations légales puisque ce sont leurs objectifs d'usage.

    Alors, à ceux dont le rappel de loi a été fait, parfois avec l'aide d'une procédure "chien dangreux" ; Cette procédure porte la peine de prison jusqu'à 7 ans minimum au lieu de 3 ans. De quoi les faire réflèchir et assumer leurs responsabilités en étant plus civiques.

    Même avec une procédure, rien n'est gagné

    Le fait de tenir un chien en laisse comme la loi l'exige, c'est une laisse et non une longe. Là également la législation précise la longueur d'attache d'une laisse. Pourtant, certains "miroirs" vont utiliser  une longe afin de dire qu'ils tenaient leurs chiens....Vous les voyez avancer sur autrui comme une boule dans un jeu de quille puis, vous en avez profitant du dos tourné pour lancer leurs chiens sur autrui à plusieurs reprises ; Ce sont des actes volontaires et délibérés, le chien agressif est le prolongement du détenteur, il s'agit d'une agression.

     

    Que dit la science sur l'agressivité du chien ?

     

    C'est la science qui le confirme !  En confirmant l'effet "miroir". En effet, une étude scientifique publiée dans la revue "Animals" en 2020, démontre que l'agressivité d'un chien peut être lié à la personnalité de leurs propriétaires ou de leurs détenteurs. Ces derniers  ont 4 points de personnalité, ces propriétaires ou ces détenteurs sont moins stables émotionnellement, plus distants et non directif dans le contrôle.

    L'analyse qui peut en être faite, de cette étude : 

    Un propriétaire ou un détenteur non stable émotionnellement et sans volonté de guider le chien vers le bien  avec un chien a fort tempérament et a fort tempérament de prédation = DANGER

    Dans ces traits de personnalité publiés dans cette étude scientifique,   ceux -ci  font penser à plusieurs cas :

    • Un mauvais casting  dû à un mauvais choix de race 
    • La recherche d'un chien à son image 

    Une nette différence entre "un mauvais choix" et "la recherche d'un chien à son image" 

     

    Le mauvais choix 

     

    Un mauvais choix de race de chien est conséquent de plusieurs facteurs :

    • Avoir le chien d'une série, d'un film, d'une publicité
    • Avoir le même chien qu'une relation
    • Aimer la morphologie ou la couleur du pelage d'une race de chien
    • Aimer la réputation d'une race de chien pour sa "force" 
    • Effet sécuritaire 

    Celui qui a fait un "mauvais choix", il a été mal accompagné dès le début car, un Eleveur sérieux  lorsqu'il considére que le mode de vie, le cadre de vie, l'âge, la personnalité ne va pas "coller" avec la race de chien ; C'est simple, il refuse de vendre.  Un Eleveur sérieux ne vendra pas un chiot "Chihuahua" à une personne âgée à partir de 70 ans ainsi qu'à une famille avec des jeunes enfants tout comme un chien de sélection travail ou de sport à un particulier.

    Le cas du "Chihuahua" peut vous faire sourire, le chien de race Chihuahua est un chien vif, a un fort tempérament et n'hésite pas à attaquer plus grand que lui, il ne supporte pas la solitude et a besoin de se dépenser physiquement plus qu'un grand chien ; Sinon, il développera un comportement déviant. Une étude scientifique a classé le "Chihuahua" comme plus agressif qu'un chien Pitbull.

    La mode des chiens de travail  ou de sport dont la sélection est plus nerveuse [Hyperactivité] qu'une autre lignée non destinée au travail ou au sport, ces chiens deviennent ingérables au fil des semaines et des mois. Un particulier ne pouvant pas satisfaire au besoin d'occupation mentale de son chien issu de sélection de travail ou de sport et n'ayant pas le cadre et le mode de vie puis la personnalité en adéquation aux besoins de son chien sera responsable des comportements déviants y découlant. Comme comportement déviant très grave, il y a l'agressivité envers les personnes et les animaux. 

    Le tout accentué par des méthodes violentes et des accessoires coercitifs et un type de dressage sur un chien avec un ou des  graves comportements déviant.

     

    à son image

     

    La recherche d'un chien à son image quant à l'agressivité  commence par un choix de chien avec un fort tempérament et d'une morphologie, puis d'une mauvaise réputation

    La recherche d'un chien à son image quant à l'agressivité va s'accompagner de méthodes dures et d'accessoires coercitifs ainsi qu'un type de dressage...

     

    Photo 1530126483408 aa533e55bdb2

    "Chien hargneux a toujours l'oreille déchirée" citation de Jean de la Fontaine

     

    La réponse 

     

    La prévention des accidents liés aux chiens est impossible avec certain miroir.

    La réponse doit protéger les témoins, en regardant le non respect des obligations légales  comme, cela doit être fait pour les chiens de 1ere et de 2eme catégorie car de plus en plus de représailles sur les victimes, les témoins alors que le second volet de la loi chien dangereux est là pour les protéger. Un article de presse  du Sud Ouest relatait la fuite dans une autre ville d'une victime.

    La réponse doit être également proportionnelle aux actes  commis surtout si ceux -ci sont répétitifs et constants, durables...Groupés.

    La "Force reste à la loi" 

     

     

     

     

     

     

     

  • Les enfants et les chiens dans notre société

    • Le 17/01/2022

    La prévention des morsures auprès des enfants

     

    En France, il y a une vingtaine d'année 1 foyer sur 2 avait au moins un chien. Alors, que depuis quelques années (5 ans), c'est un foyer sur 5 qui posséde un chien. Cette baisse du nombre de chien a plusieurs conséquences dont sur le nombre de morsure. 

    En effet, auparavant  les  arrières grands parents, les grands parents avaient un chien ; Par conséquent, ils participaient à éduquer leurs arrières petits enfants ou petits enfants au respect de l'animal. Le membre canin était un lien générationnel.  Les enfants connaissaient l'espèce chien au travers le quotidien dans leur famille. Ces enfants avaient un meilleur quotient de développement social. 

    Tandis qu'à présent, les enfants ignorent ce que c'est un chien ; Par conséquent, ils ne savent plus communiquer et tisser des liens sociaux.

    Face à la nouveauté, un enfant va éprouver de la peur, une peur qui va le faire hurler, puis la possibilité d'un enfant qui va agresser un chien, un enfant peut s'immobiliser ; Au contraire un enfant peut se montrer très entreprenant par curiosité ou par défi. A la vue d'un chien en ville, un enfant va se précipiter sur un chien inconnu et les parents bien souvent laissent faire ; Sont-ils eux aussi ignorant des réactions d'un chien ??  Le respect d'autrui, l'ignorent -il également ???

    A la réprimande verbale du propriétaire ou du détenteur du chien, les parents froncent les sourcils au lieu de s'excuser le plus souvent. Ces derniers accepteraient-ils qu'une personne se jette sur eux comme leurs enfants l'auront fait sur ce chien ????  Le savoir vivre en ville est de la responsabilité des parents.

    Tout comme dans le cercle familial et amical, les enfants sont semblables aux chiens, ils ont besoin d'éducation et de surveillance active et réactive.

    Photo 1563257369 d3119f946e92

    La baisse de la population canine en France

     

    Une baisse conséquente à plusieurs facteurs 

    • Economique : Une autre conséquence du passage à l'Euro € , ce changement de monnaie a eu un impact sur l'augmentation des prix 
    • Baisse de revenu
    • Une population plus urbaine : 
    • Manque d'espace vert autorisé aux chiens dans les villes 
    • Restriction d'accès aux chiens 
    • Cadre de vie plus collective 
    • Eloignement du travail, augmentation du temps de transport
    • Absence du domicile 
    • La composition du foyer
    • Eloignement familial aucune aide...

    Chat1

    Les chats sont plus nombreux de 12 points par rapport  à la population canine en France.

     

    La famille

     

    L'éloignement géographique à cause de la mobilité professionnelle, les habitats plus petits... Sont les causes de "coupures inter générationnelle"

    En posant des interrogations sur la composition canine de la famille, ils sont nombreux à répondre qu'aucun chien fait parti de la famille et de la belle famille...Le constat est bien là, le chien est en voie de disparition dans les familles françaises tandis que des milliers de chien attendent une adoption dans des refuges saturés. 

    Des abandons souvent à cause d'effet de mode ou sécuritaire...Pour des races de chien ou des types de chien n'étant pas adaptés au cade de vie et au mode de vie de ces foyers.  Du chien de famille, c'est passé à l'animal objet. 

     

    Ma conclusion

    L'apprentissage des enfants se porte

    • Sur la connaissance de l'espèce canine,
    • à communiquer avec un chien
    • à respecter le chien

    La prévention des accidents domestiques en lien avec l'espèce canine  et les enfants est possible, seulement à la seule volonté des adultes. En atelier de prévention dans les établissements scolaires sont de bon plan à la seule condition que dans le cadre privé, un suivi éducatif continu soit fait des enfants.

    Dans la continuité de la prévention, la place du chien dans le quotidien, une place à défendre tant en ville qu'à la campagne ; Toutefois dans ce dernier cadre de vie, la population est encore au contact de la nature et des animaux. Au lieu qu'en ville, les chiens feront bientôt parti des contes et des légendes sans sursaut citoyen et politique. 

     

    Photo 1514233577722 5e405a9faa0a

     

     

    Lire la suite

  • Prévention morsure sur enfant

    • Le 11/02/2020

    Bonjour,

    Dans cet article numérique, quelques conseils éducatifs afin de prévenir les accidents.

    L'éducation des enfants par leurs parents dans l'objectif d'éviter le risque "morsure" ;

    Enf1 1

    95 % des accidents auraient pu être évité, formez -vous !

    L'article en dessous en accès 

     

    Lire la suite

  • Garder votre chien

    • Le 22/11/2015

    Il fait froid pour vous, il fait froid pour lui !

    Il fait froid pour vous il fait froid pour lui

    Lire la suite