Béatrice Suzan - BEATRICESCONSEILSCANINS est partenaire avec :

Logo fidanimo assurance chien chatLogo animalblogClub oscar lab

sens

  • La privation sensorielle du chien

    • Le 24/03/2022

    La privation sensorielle

     

    La privation sensorielle  lié aux sons chez le chien, qu'est-ce ?

     

    C'est un chien qui a été élevé dans un milieu pauvre en bruits. A ces bruits, ce chien va réagir de manière excessive, ce comportement va être différent suivant sa sélection. Car, chaque chien par sa race a été sélectionné. Une sélection pour une tâche à faire par conséquent, sa réaction face à  bruit inconnu sera différente.

    Une différence qui sera accentuée par le dressage ; Puisse que malgré sa peur, sa crainte, ce chien aura appris à attaquer au lieu de fuir. 

    La fuite fait partie des comportements de survie d'un chien ;  Se protéger, c'est vivre !  La fuite est un comportement normal  de vie.   

     

    La privation sensorielle, quand débute t-elle ?

     

    Tout se joue dès que le chiot entend, voit, bouge... C'est au naisseur de faire le nécessaire pour éveiller ses chiots à divers bruits, aux  toucher, à  la vue, aux odeurs. L'acquéreur doit continuer ces éveils  sensoriels.  Par conséquent, un chiot élevé dans des conditions d'élevage médiocre ou pauvre, ce chiot aura des difficultés d'intégration dans un  autre cadre, car ce cadre de vie  sera plus animé, plus stimulant que son lieu de naissance. Tout va dépendre de l'âge de départ de son lieu de naissance et de l'implication de sa famille. 

    Sa famille devra baser sa relation sur la complicité, la confiance et avec de l'affection envers son chiot, son chien. 

    Albert Zilevou  avait dit "L'affection est importante dans la démonstration de solidarité de son prochain".

    Un chiot, un jeune chien, un chien adulte, un chien senior ont besoin de solidarité lors de difficulté tout comme une personne humaine ; Alors soyez démonstratif et compréhensif, tout en sécurisant.

    Un chiot parti à 3 mois ou plus d'un lieu de naissance et d'élevage peu ou pas du tout stimulant aura des difficultés dans un autre environnement. Dès l'acquisition, sa famille doit se faire accompagner dans l'éveil de son chiot au plus vite afin d'avoir un jeune chien et un chien adulte plus "soulagé" dans son environnement de vie. Pour sa famille, cela sera plus profitable qu'avoir à gérer au quotidien un chien présentant des comportements déviants.

    Ces comportements déviants sont ceux- ci ::

    • Alimentaire : Boulimie   
    • Mouvement : Tremblements
    • Mouvement : Excité 
    • Mouvement : S'isole
    • Hygiène : Malpropreté 
    • Hygiène : Lèchage compulsif  (TOC)
    • Survie :  Agressivité (morsure) 
    • Survie : Fuite (fugue)   
    • Et, bien d'autres...

     

    Photo 1598533506540 4e5a80bf3b75

     

    En aucun cas la privation sensorielle découle d'une prise alimentaire ou d'une relation fusionnelle avec sa famille. Un chiot comme un chien doit être éveillé par son naisseur tout d'abord et ensuite par sa famille.  Dans mes guides pratiques en ligne  tels que celui ci "Développement du chiot : L'ouïe" , je vous explique comment éveiller votre chiot à votre environnement et plus.  Au quotidien soyez compréhensif allez y progressivement afin de continuer les éveils de votre chiot ou de rattraper les lacunes.

    N'oubliez pas la citation du Dalaï Lama : "La véritable amitié ne naît pas de l'argent ou du pouvoir, mais d'une véritable affection humaine".

     

    Lire la suite