Béatrice Suzan - BEATRICESCONSEILSCANINS est partenaire avec :

Logo fidanimo assurance chien chatLogo animalblogClub oscar lab

séparation

  • En cas de divorce qui garde l'animal ?

    • Le 29/03/2024

    En cas de divorce qui garde l'animal ?

     

     

    Le divorce est la rupture officielle d'un mariage civil liant deux personnes ; Et causant des répercussions sur les enfants et les animaux domestiques.

    Canape Cocker américain

    Divorcer

    Bien avant la décision de rupture officielle du mariage par un Juge, il y a la séparation ; Lors de la séparation de corps qui est une suspension de la vie commune sans rupture du lien conjugal. Puis, quelques temps après le divorce peut-être prononcé par consentement mutuel [sans juge],  tandis que ces autres motifs la décision d'un Juge est requis, un divorce pour faute, un divorce pour altération définitive du lien conjugal ou pour l'acceptation du principe de rupture du mariage. Une séparation, puis un divorce entraîne des conséquences juridiques, financières et sociales pour les époux, leurs enfants et leurs animaux de compagnie. 

    Tout va  dépendre du régime matrimonial et du motif.  Suivant le motif du divorce, c'est le Juge qui décide le partage et la garde des enfants et des animaux, par contre, le divorce à l'amiable [consentement mutuel] les époux vont se répartir à l'amiable les biens acquis pendant le mariage, avant l'enregistrement de la convention de divorce par le Notaire

     

    L'animal que devient-il ? 

     

    Un des motifs fréquents d'abandon évoqué est un divorce.

    Est-ce qu'un divorce implique l'abandon d'un membre de la famille ? Bien sûr que non !  Alors que les textes de loi votés successivement depuis 1976 jusqu'en 2015, reconnait l'animal comme être sensible, être vivant doué de sensibilité, qui n'est pas un objet et n'est pas une chose. L'animal est toujours dans la catégorie des biens. 

    La garde de l'animal se décide de part la loi par le régime matrimonial. 

     En cas de communauté réduite aux acquêts

     L'animal acquis ou adopté avant le mariage reste la propriété exclusive de l'acheteur ou de l'adoptant.

     Un animal acheté ou adopté pendant le mariage est la propriété commune des époux. Un accord à l'amaiable doit être trouvé entre les époux sinon, c'est le Juge qui décidera.

     

     En cas de contrat de mariage,

     Lors de la rédaction du contrat celui-ci doit stipuler qui à quoi, donc  les conditions d'attribution de la garde le chien, le chat...

     

    Conseils avisé 

    Honoré de Balzac disait "Le mariage est une vie dans la vie".

    Aussi, soyez prévoyant en rédigeant un contrat afin qu'un cadeau offert ne soit pas repris lors d'un divorce, ou qu'un chien ou un chat soit au coeur d'une guerre de rose pendant une séparation et un divorce. Qui va garder l'animal et dans quelles condititions, un bout de papier prouve la propriété mais pas le lien du coeur entre deux êtres vivants ressentant des émotions.

    La garde alternée est souvent prononcée dans d'autres pays mais en France, c'est rare. Qui dit alterné dit une proximité géographique des deux ex - époux et une bonne entente.  En France,  sur décision, la garde de l'animal est souvent conjointe à celle des enfants. L'animal est rattaché aux enfants, car un animal est bon pour le développement des enfants...Ou, au cadre de vie, si il s'agit d'un chien de garde, de l'utilité du chien [chien de travail]. 

    Vous pouvez décider de vous mêmes,

    • De continuer à participer à une partie des frais alimentaires et autres frais à votre ex qui a la garde de l'animal
    • De proposer à garder l'animal pendant l'absence, pendant les vacances  comme un bon ami serviable.
    • D'instaurer une garde altermée 

     "L'importance dans le divorce, c'est  ce qui le suit". Soyez responsable, n'abandonnez pas l'animal. 

  • Comment gérer l'inquiétude de séparation de votre chien ?

    • Le 18/03/2020

    Votre absence  du domicile

     

    L'inquiétude de séparation de votre chien pendant votre absence de domicile engendre des dégâts plus ou moins important et des vocalises, de la malpropreté. Le chien peut avoir un de ces comportements ou les cumuler.

    Ce sont des comportements de détresse qui ne doivent pas être puni à votre retour ; Ni, utiliser des accessoires coercitifs. même sous menaces du voisinage. En effet,  les accessoires coercitifs augmentent les troubles.

    Des aménagements dans le cadre de vie sont à envisagés en complément de changement d'attitude comportementale.  Il est nécessaire de comprendre puis agir intelligement.  Dans mon activité, dans plusieurs cas,  les aboiements lors de l'absence étaient provoqués par un voisin (jets de pierre sur les volets, taper ou sonner à la porte...), dans mon guide pratique, je vous explique comment les prouver.  

    Je vous apprends également à différencier les cas d'inquiétude de séparation ; Puis, des actions comportementales découlent suivant le cas  seront à mettre en place. Dans le but d'aider votre chien à supporter votre absence  et celle des membres du domicile. 

    Bobtail

     

    Alors, quoi faire ?

    Vous le saurez en suivant mon cours  guide pratique en ligne.

    Lire la suite