Béatrice Suzan - BEATRICESCONSEILSCANINS est partenaire avec :

Logo fidanimo assurance chien chatLogo animalblogClub oscar lab

communication

  • Parler avec son chien

    • Le 14/06/2022

    La communication entre le chien et son parent 

     

     

    En débutant l'éducation du chiot dès son arrivée dans la famille, tous les membres apprennent à communiquer avec leur chiot. Car, la grande majorité des soucis en comportement sont causés par un défaut de communication entre les deux espèces. 

    D'un côté un humain qui fait ses interprétations d'un comportement basé sur de très anciennes théories ; Des théories où quoi que fasse le chien, celui-ci domine.

    Qui est l'Alpha ?   Mais,  y a t-il un Alpha, au juste ?? Si le problème venait de l'humain...

    Dans la recherche d'échanger avec son chien, une Doctorante en science du langage a appris à son chien de race Border Collie à "parler" via des boutons. Un apprentissage débuté dès l'âge de 3 mois par l'association de mot avec un bouton. Le chien à fin d'obtenir "ce qu'il demande" comme sortir au lieu d'aller chercher sa laisse, il appuie sur le bouton "sortie". 

    Ce tapis sonore possède 34 boutons de "demande" ce qui est peu puisse qu'un chien est capable de comprendre 160 mots d'autres chiens plus stimulés peuvent en comprendre beaucoup plus tandis que des chiens non stimulés en comprendront qu'une dizaine.

    La stimulation mentale du chien  va dépendre du relationnel avec ses membres de de sa famille. En effet, un chien "laissé de côté" aura moins de faculté d'apprentissage qu'un chien participant à la vie de famille et les échanges entre les membres sont nombreux.   

    Les races de chien sélectionnées afin de coopérer avec l'humain auront plus de facilité et de faculté à apprendre  ; Par contre, les races de chien ayant été sélectionné pour être indépendant, pour chasser seul n'auront pas cette même facilité de compréhension.

    Dans cette étude de langage avec le chien "Coco",  la race "Border Collie" fait partie d'une des races connues pour être coopératif avec l'humain et connue pour son  grande intelligence. 

    La faculté d'apprentissage va dépendre de la méthode et du courant de donées ; Tout dans le relationnel. Être dans le relationnel, c'est déjà être dans la communication ! 

    Antoine Oudin disait "Dans un vieux pot, on fait de la bonne soupe". 

    Un chien aura plus de facilité à comprendre des mots commençant par les lettres  en consonnes suivantes : "P" , "T", "C", "K", "Q". Ces lettres de consonnes sont "fortes"  au lieu des consonnes faibles comme "F", "S", "R", "L".

    Les consonnes dîtes "faible" demanderont une très bonne attention au chien, cette excellente écoute resultera de fait d'une excellente relation entre le chien et son humain/ses humains.

    Un souci de rappel avec un chien dont le nom commence par "L" ? Une mauvaise écoute est par conséquent un fait de mauvaise relation. Une mauvaise relation engendrera d'autres soucis en comportement à n'en pas douter. 

    Quant aux mots à employer au quotidien, pensez -y  mieux vaut dire "Pipi" que sortie...Un mot après l'autre.

     

     

    Photo 1551353957 98d9f965d2a7

    "L'amitié se nourrit de communication" citation de Michel de Montaigne

     

     

     

    Lire la suite

  • Le chien sait comprendre plusieurs langues

    • Le 08/01/2022

    Bonjour,

    Une nouvelle étude scientifique est sortie sur les capacités du chien.

    Après, une étude les capacités du chien a comprendre les expressions du visage et de langage d'une personne humaine ; En effet, cette précédente étude a mis en évidence une particularité du  cerveau canin grâce au scanner. Le cerveau  du chien a deux zones distinctes, une pour langage canin et une seconde le langage humain. Les chiens sont capable de différencier les visages canins et les visages humains.

    Concernant, l'actuelle étude scientifique, 18 chiens ont été étudié, ces derniers ont écouté la langue qu'ils entendaient chez eux ainsi qu'une seconde langue non parlée par leur propriétaire et leur famille. Ces 18 chiens ont écouté le livre audio du "Petit Prince" en espagnol et en hongrois. 

    Les scientifiques ont de suite établi que ces 18 chiens faisaient la différence entre le verbal et le non verbal.  Le non verbal, c'était une version audio brouillée tandis que le verbal, c'était dans une des langues mentionnées ci- dessus. 

    La réaction cérébrale était différente, Une fois cette capacité  confirmée. Ces scientifiques ont eu la preuve qu'un cerveau non humain peut distinguer les langues. Les chiens âgés seraient les plus doués pour faire cette différence linguistique.

     

    Photo 1598036375690 2b1e5c141c99

     

    Lire la suite

  • Apprentissage du rappel

    • Le 18/04/2019

  • Apprentissage du rappel

    • Le 18/04/2019