Béatrice Suzan - BEATRICESCONSEILSCANINS est partenaire avec :

Logo fidanimo assurance chien chatLogo animalblogClub oscar lab

histoire

  • La race de chien Cavalier King Charles

    • Le 22/09/2022

    Le Cavalier King Charles 

     

    Le petit chien préféré du Roi Charles II a conquis depuis le 17eme siècle d'autres coeurs à travers le monde. C'est le petit chien de famille par excellence à tous les âges et en zone urbaine. 

     

    L'histoire 

     

    C'est lors du 16eme siècle en Angleterre, naquis les ancêtres du Cavalier King Charles. Pendant le règne du Roi Charles II, ce Roi appréciait beaucoup ces petits  chiens épagneuls nains au museau long. Les  petits chiens portent le nom du Roi Charles, "King Charles".  Ces petits chiens accompagnèrent le Roi Charles II de partout même au Parlement.

    Les châteaux et les Palais étaient occupés par d 'autres races de petits chiens comme le "Carlin" et le "Pékinois".  Tous ces chiens vivaient en liberté par conséquent des croisements entre ces petits chiens eurent lieu. Ce qui donna des chiens épganeuls au nez plat.  Cette variété de chien épagneul nain était éloignée du petit chien préféré du Roi Charles II. Dans un souci de protéger les petits épgneuls nains. le premier club de Race (1886), décida de différencier suivant la couleur. 

    • Les unicolores  marron furent baptisé "Rubis"  ;
    • Les noirs et feu  furent baptisés "King Charles" ;
    • Les tricolores furent baptisés "Prince Charles" :
    • Les oranges et blanc furent baptisés "Blenheim".

    Sauf que les différencier par la couleur,  ne suffisait plus et  afin de retrouver le petit chien préféré du Roi Charles par sa morphologie. Tout un travail de sélection fut entrepris à partir des tableaux du 16-17eme siècle du Royaume-Uni. Le Roi Edouard VII dû intervenir. 

     En 1920 des passionnés ce sont mis à la recherche de sujet canin d'ancien type, c'est-à-dire celui du Roi Charles II. Une annonce dans le catalogue de la Cruft  de chien Blenheim à museau allongé...Comme aide, la publication d'un de ces tableaux représentant le Roi Charles II et ses petits chiens. 

    C'est en 1928 qu'un premier tandard de race différenciant les chiens épagneuls anglais nains suivant la forme du museau fut publié. 

    • King Charles (museau plat) 
    • Cavalier King Charles (au museau long)

    Le Cavalier King Charles fut reconnu par la FCI en 1940

    Le nom du Cavalier King Charles découle d'un tableau utilisé pour la recherche de chen d'ancien type "The cavalier's pet" 

     

    L'aspect du Cavalier King Charles 

     

    Le chien de race Cavalier King Charles  spaniel a  un museau allongé par rapport au King Charles Spaniels. Il a un poil long et soyeux de 4 couleurs différentes  telles que l'orange et blanc (Blenheim) ; Le noir et feu ; Le tricolore (noir, blanc, feu) ; Le rouge uni (ruby). C'est un petit chien, sa taille au garrot est comprise entre 25-34 cm pour un poids compris entre 5-8 kg.

    Il fait partie du groupe des chiens de compagnie (groupe 9 de la FCI)

     

     

    Photo Cavalier King Charles tricolore

     

    Le tempérament du Cavalier King Charles 

    Ce petit chien préféré de la cour royale d'Angleterre sous le règne du Roi Charles II puis sous la bienveillance du Roi Edouard VII. C'est un petit chien actif tout comme un chien de canapé...Il peut rester de longues heures couché sur les genoux  ou dans le lit des dames ou du Roi pour les chauffer dans les vastes pièces du Palais ou d'un château  mal chauffé ; Puis partir à la chasse aux rongeurs à l'intérieur.  Le Cavalier King Charles va suivre le mouvement en passant d'un moment actif à un autre calme en se faisant oublier par sa discretion dans un coin de l' habitation. Cet épagneul nain anglais est  très pot de colle, il ne supporte pas la solitude.    Il est nécessaire et vital pour lui d'avoir de la compagnie humaine et ou animale.   

    Le Cavalier King Charles n'est pas un chien d'extérieur, il ne faut pas le laisser dans le jardin. Il craint l' humidité et le froid.  Une petite "garde-robe" sera à constituer comme un manteau, un imperméable.

    Ce n'est pas un chien aboyeur, certaines familles se demandent parfois si leur chien est muet, tellement qu'il reste calme et posé au quotidien.  Il  va aboyer pour alerter d'une présence ou signaler un danger,   à écouter attentivement !   

    Le Cavalier King Charles n'a pas une once d'agressivité. C'est une race de chien joyeuse, joueur, affectueuse et attentive. Qui va correspondre à toutes les familles en recherche d'un excellent chien de famille de nature joyeuse et joueur, sans oublier l'ombre de soi tellement qu'il est glue. 

    Des familles qui peuvent être présente  au quotidien, qui veulent amener partout leur chien et possédant un autre Cavalier King Charles, un King Charles ou tout autres races de chien intelligentes et joyeuses connues pour leur sociabilité et non pour leurs agressivités. 

    Le chien Cavalier King Charles  correspond à tous les âges, rentrant dans ces conditions décrites ci-dessus.

     

    Le cadre de vie d'un Cavalier King Charles Spaniel   

    Le Cavalier King Charles Spaniel s'adapte à tous les cadres de vie, d'un habitat restreint et collectif à un habitat individuel et vaste. Du moment, où il est en présence des membres de sa famille humaine et animale dans la chaleur d'un foyer. 

    Il est très apprécié dans les villes car ses besoins en exercice sont réduits à une tentaine de minutes quotidiennes.   

     

    L'apprentissage 

     L'apprentissage du Cavalier King Charles doit se faire impérativement  avec  des méthodes éducatives respectueuses basées sur l'étude du comportement canin issu des dernières données scientifiques sur l'espèce chien et non en coercitif (méthodes et accessoires).  Par le jeu, par l'affection et par la récompense sont les bases gagnantes pour éduquer ce charmant petit lutin des familles.

    Beaucoup de propriétaires de Cavalier King Charles ont ou ont eu un chien Labrador et ou Golden Retriever ; Car, ces 3 races de chien ont en commun le tempérament.   

     

     

    L'acquisition 

    Dog  chiot Cavalier King Charles tricolore

    L'acquisition d'un chiot  de race Cavalier King Charles doit se fare auprès d'un éleveur sélectionneur. Un éleveur sélectionneur va se préoccuper des maladies héréditaires (cardiaque, neurologie, articulaire, oculaire...) en les dépistant par des examens médicaux et par l'ADN 

    La consanguinité engendre de gros souci de santé, seul une généalogie attestée par ADN  permet de vérifier le dégré de parenté des ascendants. 

    Le coût mensuel pour son alimentation est estimé comprise entre 20-30 €

     

    L'acquisition d'un chien doit être mûrement réfléchie, par la suite un éleveur passionné tout aussi le Club de race peut vous conseiller afin de valider votre choix.  L'espérance de vie de ce petit chien s'est considérablement réduit à cause de l'effet de mode par conséquent, c'est une acquisition par tempérance que par promptitude. 

     

    Photo Cavalier King Charles ruby

  • Un chien en héritage, un chien héritier

    • Le 10/09/2022

    En héritage un chien, un chien héritier 

     

    Il est courant d'entendre qu'un chien a hérité de son parent décédé, ses chiens dont l'avenir a été assuré par un acte notarié ;  Ce chanceux animal de compagnie est américain ou allemand. Car les lois américaines dans la quasi totalité des Etats Américains le permettent ainsi que dans un pays européen  l' Allemagne. 

     

    Pourquoi, est-ce possible chez eux et non en France ?

     

    En Amérique, en Allemagne, en Angleterre  l'animal n'a pas la même personnalité juridique qu'en France. En France, un animal n'a pas de personnalité juridique. Il est classé dans la catégorie des biens tout en étant reconnu comme un être vivant doué de sensibilité. 

    Par contre en France, au temps du moyen- âge et sous l'ancien régime, l'animal avait déjà une forme de personnalité juridique. L'animal pouvait conclure des contrats via l'intermédiaire de représentant humain et des testaments avaient pu le désigner comme héritier.  Surtout, les animaux ont pu bénéficier de droits fondamentaux comme le droit à la vie.   

    Par le passé, le droit français comme dans certains pays européen et en Amérique, une certaine forme de personnalité juridique a pu exister.   

     

    Une personnalité juridique 

    Une personnalité juridique est définie  par une aptitude à être titulaire de droits et de devoirs. Cette personnalité juridique s'acquière à la naissance viable et pendant toute la vie. 

    Une personnalité juridique propre aux animaux qui pourrait changer bien de chose pour la protection des chiens.  Loin du temps de l'industralisation où les chiens sont passés du statut "domestique", à celui de "chien de famille" au 21eme siècle. 

    Le fait d'avoir une catégorie juridique propre aux animaux comme en Angleterre et en Allemagne permettrait de laisser des biens, des avoirs lors de la succession à son chien, à ses animaux.

     

    La science le dit 

    Les dernières études scientifiques ont mis en évidence, l'intelligence,  la sensibilité, la conscience...Loin d'un objet l'animal, tel que le chien est apte à être caégorisé juridiquement en personnalité juridique propre et plus en meuble, en bien.  La science demande au droit à se conforter à la réalité et de créer une troisième catégorie juridique propre aux animaux comme il existe également en Angleterre. La création d'une personnalité juridique non humaine.

     

    Photo 1587767119394 bebe40a89504

    En héritage un chien, 

     

    à  ce jour, la législation française ne permet pas de léguer à son chien. Par contre, il est possible par acte notarial après discution avec un enfant, un parent, un ami  de léguer avec charges le chien à quelqu'un. Cette personne recevra une somme d'argent  et ou un bien pour prendre soin du chien jusqu'à son décés. Les frais d'entretien permet de transmettre au nouveau propriétaire  le nécessaire pour assurer le devenir du chien. 

    Les frais d'entretien du chien, des animaux jusqu'à la succession seront à déduire du montant à partager. 

    Par la suite le montant du lég au nouveau propriétaire doit se faire dans le respect de la réserve légale des héritiers ayant droit direct   

    En France, il est interdit de déshériter ses enfants.

     

  • Les chiens ours

    • Le 23/06/2022

    Les chiens - Ours 

     

    C'est à Sallespisse dans les Pyrénées - Atlantiques qu'une équipe de Paléontologues a mis à jour un fossil d'une mandibule. Cette mandibule fossilisée serait d'un Amphicyonidae. Ces amphicyonidés auraient vécu en France dans la chaîne des Pyrénées pendant l'ère de l'éocène moyen. Cette période est la seconde du Paléogène puis la seconde également de l'ère Cénozoïque. Ce mammifère carnivore aurait vécu  il y a 36 millions d'année et s'est éteinte il y a 7.5 millions d'année.

    L'amphicyonidés appelé "Chien Ours" , en raison de sa ressemblance aux deux espèces Ours et au Chien. Ils avaient la même marche qu'un ours, en marchant sur ses orteils.  Un règime uniquement carnivore tandis que ses plus proches parents les canidés sont des omnivores. 

    L'analyse des fossiles a démontré un écart de poids et de taille très variée  chez le Chien-Ours, d'un poids minimal de 9 kg, à son maximal de 300 kg. 

     

    Le climat 

     

    Lors de l'ère Miocène moyen  la hausse des températures de 5° a entrainé une modification du relief, par conséquent un changement de la faune comme de la flore.  La France a connu des inondations et un soulévement de la chaîne des Pyrénées. En trouvaille de fossile, ce sont des invertébrés. Les fossiles de vertébrés terrestres continentaux entre le nord et le sud de la chaîne des Pyrénées sont très rares. Aussi cette découverte est majeur.

    La découverte de cette mandibule fossilisée est importante puis c'est la découverte d'une autre espèce car la dent prémolaire unique de cette mâchoire  fossilisée est inconnue jusqu'à cette découverte. Ce qui prouve l'existence d'un animal inconnu jusqu'à lors pesait environ 200kg et qui vivait entre 12.8 et 12 millions d'années ; Ce nouveau animal a été baptisé " Tartarocyon cazanavei".

    Landscape 4925317 960 720

     

  • ne pas taxer les chiens, ils le sont déjà trop !

    • Le 02/03/2020

     

    Bonjour,

     

    Le 1er janvier 1856, sous le régime de Napoléon III, une taxe sur les chiens était instaurée.

    Pourquoi, une telle décision en 1856 ?

    Parce que,  la France était touchée par la rage (une maladie mortelle dont aucun vaccin existé alors)  et de lutter contre les chiens errants.  Les chiens errants pouvant transmettre cette maladie ; Comme, d'autres mammifères peuvent transmettre sauf, que seuls les chiens étaient concernés.

    Cette taxe concernait toutes les classe sociales et lorsqu'il s'agit de payer......Toutes les classes avaient des réactions très négatives envers leurs chiens ; Les actes de cruauté et de nombreux abandons étaient très fréquents ; Ce qui a dû augmenter le risque sanitaire.

    La découverte du vaccin contre la rage par Pasteur, le 6  juillet 1885,  a eu un grand effet pour la protection du chien en France.

    Avec l'arrivée de l'identification par tatouage des chiens, en 1971, une très bonne décision politique fut prise, la taxe sur les chiens a été supprimé.

     

    Actuellement

     

    Il se fait écho dans la presse ou sur les résaux sociaux  de proposition pour taxer les propriétaires de chien dans les villes, pendant cette campagne municipale 2020.

    Pourquoi, les propriétaires de chien ? Encore et encore ? 

    Les propriétaires de chien, payent déjà assez, avec des TVA à 20 % sur l'alimentation, sur les services...

    Pourquoi, un pourcentage du montant de l'identification n'était-elle pas reversée aux communes, où résident les chiens ?

    Ainsi, ces communes seraient plus enclin à aménager des espaces verts sécurisés pour les chiens en ville !

    Ne pas oublier le lien social du chien, la présence auprès des personnes seules et ou âgées ; Même,  les études scientifiques médicales démontrent le bienfait pour la santé d'avoir un chien.

    Les fumeurs de tabac jetant leurs mégots au sol ? Les buveurs jetant leurs bouteilles et ou canettes au sol... ? Aucune taxe ??

    Il y a en assez de ceux qui pointent toujours le "chien" restant dans des chiffres de 30-40 ans ! La population canine décroît de 15-20 % par an depuis 10 ans et le pourcentage de la population canine dans la ville est en forte décroissante suivant le nombre croissant d'habitant !

     

    Qui sauvera la place du chien en ville ?? 

    "Si, vous n'aimez pas les chiens, vous n'aimez pas la fidélité ; Vous n'aimez pas qu'on vous soit fidéle, donc vous n'êtes fidéle" Citation de Napoléon 1er 

     

    Chien animal de compagnie images photos gratuites 1560x877

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Les chiens dans la guerre 1914-1918

    • Le 10/11/2019

    Bonsoir,

    Mise en ligne, de la présentation sur les chiens dans la guerre de 1914-1918 par article numérique sur BEATRICESCONSEILSCANINS-ONLINE.

    Profitez d'une météo pluvieuse et neigeuse pour rester au chaud et apprendre sur l'histoire canine française.

    A bientôt 

    Lire la suite

  • Planning mois août 2019 pour WEBINAIRE

    • Le 26/07/2019

    Bonjour,

    Je vous présente le planning des "WEBINAIRES - ATELIERS EN LIGNE"  du mois août 2019 :

    • 1er août 2019 : L'apprentissage de la propreté
    • 08/08/2019 : Comment les autres pays ont-ils fait pour lutter contre les abaondons de chien ?
    • 10/08/2019 : L'histoire française de l'organisation de l'éducation des chiens
    • 15/08/2019 : "Sociabilité" 
    • 22/08/2019 : Individuel ou collectif l'éducation des chiots,, quel type de séance est la mieux ?
    • 24/08/2019 : Comment, les autres pays ont-ils fait pour lutter contre l'abandon de chien ?
    • 31/08/2019 : L'histoire française de l'organisation de l'éducation des chiens

    Un de ces sujets de WEBINAIRE, vous intéresse ? Dès à présent, réservez votre place !

    Atelier en ligne annonce colley